En Direct

Grève à l’université : Des sanctions prises contre 11 enseignants grévistes

Société

Grève à l’université : Des sanctions prises contre 11 enseignants grévistes

La grève des enseignants chercheurs qui paralysent les universités publiques depuis plusieurs jours a pris une autre tournure. Le conseil de l’université Felix Houphouet Boigny a décidé de la révocation de 4 enseignants, et de la suspension de sept (7) autres à des peines allant de 6 mois à un (1) an.
Grève à l’université : Des sanctions prises contre 11 enseignants grévistes
Grève à l’université : Des sanctions prises contre 11 enseignants grévistes
Légende : La reprise des cours dans les universités publiques ne semble pas pour sitôt

Se dirige-t-on vers des jours plus chauds dans les universités publiques du pays ? A suivre de près les récents événements relatifs à la grève des enseignants chercheurs dans les universités, on serait tenté de répondre à cette question par l’affirmative.

En effet, Le conseil de l’université Félix Houphouet Boigny a pris des sanctions contre 11 enseignants chercheurs impliqués dans la grève. Il a décidé de la révocation de 4 enseignants chercheurs, dont le professeur Johnson Kouassi, porte-parole de la CNEC, et de suspendre six autres à des peines allant de 6 mois à 1 an, avec interdiction d’accès à l’université.

Sont révoqués de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique


JOHNSON KOUASSI ZAMINA
KAZON AUBIN DIESCIEU SYLVERE
DAGBE AHODAN STEPHANE
KOUADIO AMANI AUGUSTIN

Sont suspendus d’un an avec interdiction d’accès à l’UFHB


BROU KAMENAN MARCEL
DAKON N’DA JOSEPH
KOFFI KOUASSI JUSTIN
OWO KOUASSI JEAN-MARC
ZAMBLE BI ZOU

Sont suspendus de six (06) mois avec interdiction d’accès à l’UFHB


KOUAME ATTA
KPATTA N’CHO JERÔME

Source: JDE | publié le 19 Fev 2019

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire