En Direct

Oxford Business group prévoit des perspectives positives pour l’économie ivoirienne en 2019

ECONOMIE

Oxford Business group prévoit des perspectives positives pour l’économie ivoirienne en 2019

Bien que sa croissance économique ait connu un ralentissement depuis 2016, selon le cabinet d'intelligence économique Oxford Business Group (OBG), la Côte d’Ivoire se remet rapidement des turbulences économiques passées. Les perspectives à moyen et à long terme s'annoncent positives pour la Côte d’Ivoire avec une croissance annuelle de son PIB d'au moins 6,5% d'ici 2023.
Oxford Business group prévoit des perspectives positives pour l’économie ivoirienne en 2019
Oxford Business group prévoit des perspectives positives pour l’économie ivoirienne en 2019
Selon Oxford Business Group, la Côte d’Ivoire se remet rapidement des turbulences économiques passées (Ph DR).

Le cabinet d'intelligence économique et de conseil Oxford Business Group (OBG), a rendu public  son rapport annuel, « The Report: Côte d'Ivoire 2019. Ce  rapport explore en profondeur les différentes facettes du profil économique du pays et trace un portrait des perspectives de développement avec des entrevues exclusives et des analyses ayant trait aux principaux enjeux économiques. Ce rapport qui propose des entrevues des ministres ivoiriens et des acteurs clés du secteur privé ivoirien décrit des perspectives positives pour la Côte d’Ivoire à moyen terme.


Pour la directrice éditoriale pour l'Afrique à OBG, Souhir Mzali, le retour à la stabilité politique en 2011 et la croissance économique soutenue qui s’en est suivie ont ramené la Côte d’Ivoire sous les feux de la rampe ces dernières années. Car, « avec une croissance annuelle moyenne de son PIB autour de 9 % entre 2011 et 2016, le pays s'est illustré comme l'une des économies les plus performantes au monde. À l’échelle régionale, la Côte d’Ivoire joue de nouveau, le rôle d'ardent défenseur de l’intégration économique et commerciale en Afrique de l’Ouest », a-t-elle indiqué.


Une volonté ferme à résoudre les problèmes


A coups de projets importants dans des secteurs clés de son économie, notamment, les infrastructures, l’agriculture, les TIC, etc, la Côte est vue par le rapport 2019 d’Oxford Business Group comme un pays animé par la volonté de trouver des solutions aux défis rencontrés dans sa marche vers le développement. « La Côte d’Ivoire est probablement l’un des pays qui a le plus progressé dans sa volonté de résoudre certains problèmes récurrents. Des investissements majeurs ont été consacrés à la réhabilitation et au développement des infrastructures plus spécifiquement pour les routes, les installations portuaires, les télécommunications et l'énergie. Des réformes politiques ont également été mises en place, dont une série de changements apportés tout au long de 2018 pour simplifier et améliorer la perception des impôts », explique Souhir Mzali.


Selon Oxford Business Group, les efforts consacrés à la diversification économique continueront à atténuer l’ampleur des répercussions émanant de chocs extérieurs comme la fluctuation du prix des matières premières, de même que les mesures prises pour lutter contre la corruption. Une législation plus claire devrait également attirer un plus grand nombre d'investisseurs privés et ainsi permettre de réduire les dépenses publiques


Les travaux d'infrastructure publics lancés par le gouvernement ivoirien, notamment dans le secteur des transports, ont représenté 9 % du PIB en 2018. Les investisseurs étrangers ont aussi contribué au lancement de nouveaux projets d’infrastructure ce qui a eu comme conséquence l'expansion de l'industrie locale de ciment. Le gouvernement mise aussi sur la construction de logements abordables pour tous les Ivoiriens.


Dieudonné Coulibaly


Source: JDE | publié le 07 Fev 2019

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire