En Direct

Elections municipales à Grand Bassam et Port Bouet : La cour suprême valide la victoire  de Moulot et Emmou Sylvestre

Société

Elections municipales à Grand Bassam et Port Bouet : La cour suprême valide la victoire de Moulot et Emmou Sylvestre

Docteur Emmou Sylvestre a été confirmé maire de Port Bouet, tout comme Jean Louis Moulot, dont l’élection a été validée à Grand Bassam. La chambre administrative de la Cour suprême a rendu son verdict sur le contentieux électoral dans ces deux localités.
Elections municipales à Grand Bassam et Port Bouet : La cour suprême valide la victoire  de Moulot et Emmou Sylvestre
Elections municipales à Grand Bassam et Port Bouet : La cour suprême valide la victoire de Moulot et Emmou Sylvestre
Dr Emmou Sylvestre (à gauche) et Jean Louis Moulot ont triomphé de leurs adversaires respectifs.

La requête de Georges Philippe Ezaley contestant le résultat de l’élection municipale à Grand Bassam n’aura cette fois pas porté fruit. La Cour suprême a rendu son verdict sur les élections locales partielles à Bassam et Port Bouet. Jean Louis Moulot, candidat du RHDP, déjà déclaré vainqueur par la Commission électorale indépendante (CEI), a été confirmé par la chambre administrative de la cour, présidée par le juge Claver Kobo.

A Port Bouet, l’instance suprême des élections n’a pas jugé pertinentes les observations d’irrégularités du ministre Siandou Fofana, candidat du RHDP. Elle a donc proclamé l’élection de Dr Emmou Sylvestre, candidat du PDCI.

La cour suprême étant le seul organe de recours dans cette élection locale, les candidats déboutés devront remettre à plus tard leurs ambitions. Cette décision met ainsi fin au processus électoral enclenché depuis le 13 octobre 2018. 

Hartman N’CHO

Source: JDE | publié le 24 Jan 2019

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire