En Direct

La Côte d’Ivoire organise un atelier pour  doubler ses échanges commerciaux avec les  États-Unis

ENTREPRISES

La Côte d’Ivoire organise un atelier pour doubler ses échanges commerciaux avec les États-Unis

Le Secrétaire d’Etat en charge de la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises, Félix Anoblé, a pris part, du 14 au 15 novembre 2018, à Washington DC aux États-Unis, aux travaux de l’atelier de coopération et de partenariat inter-agences ivoiriennes et américaines pour la promotion et le développement des PME, avec en perspective, la vision de doubler ses échanges commerciaux avec ce pays.
La Côte d’Ivoire organise un atelier pour  doubler ses échanges commerciaux avec les  États-Unis
La Côte d’Ivoire organise un atelier pour doubler ses échanges commerciaux avec les États-Unis
La Côte d'Ivoire veut atteindre plus de 1500 milliards de FCFA d'échanges commerciaux avec les États-Unis en 2025 (Ph DR).

La Côte d’Ivoire s’est fixée pour objectif, de porter le volume des échanges commerciaux avec les États-Unis de 900 milliards de FCFA actuellement, à plus de 1500 milliards de FCFA en 2025. Pour réaliser cette ambition, le Service de Promotion Économique de la Côte d’Ivoire (SPECI) aux États-Unis, au Canada et au Mexique, a organisé du 14 au 15 novembre 2018, à Washington DC aux États-Unis, un atelier de coopération et de partenariat inter-agences ivoiriennes et américaines pour la promotion et le développement des PME. Cet atelier a connu la participation de plusieurs experts impliqués dans la mise en œuvre de l’AGOA (African Growth and Opportunity Act).


L’atelier qui avait pour objectif général de renforcer les liens entre les écosystèmes des PME américaines et ivoiriennes, visait à booster le développement des PME ivoiriennes par une implication plus significative des agences étatiques et du secteur privé nord-américain.

Dans son allocution à l’ouverture des travaux de l’atelier, Félix Anoblé, secrétaire d’Etat charge de la promotion des PME a rappelé les actions menées ou en cours d’exécution par l’Exécutif ivoirien, en vue de faire des PME le véritable moteur de la croissance de la Côte d’Ivoire. Il a cité la mise en place du cadre juridique à travers la loi de 2014 portant orientation de la politique nationale de promotion des PME, l’adoption de la Stratégie nationale de développement des PME, la création et l’opérationnalisation de l’organisme d’exécution de cette Stratégie, l’Agence Côte d’Ivoire PME ainsi que la mise en place du Secrétariat d’État chargé de la Promotion des PME qu’il dirige. « Toutes ces initiatives montrent tout le prix que le Gouvernement ivoirien attache à la contribution du secteur des PME au développement de la Côte d’Ivoire », a-t-il dit.

Pour le Secrétaire d’Etat chargé de la Promotion des PME, cet atelier représente une opportunité de renforcement des partenariats en vue d’accroitre les volumes d’investissements et d’échanges entre la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis. Il permet également de consolider le positionnement de la Côte d’Ivoire au sein de l’AGOA.

Les participants à cet atelier ont aussi pu prendre part à des panels et rencontres de haut niveau axés sur divers thèmes : ‘’Promouvoir le développement des PME à travers les opportunités bilatérales’’ ; ‘’les opportunités d’investissement pour les PME américaines et ivoiriennes : pour une meilleure collaboration inter-agences gouvernementales’’ ; ‘’redéfinir, renforcer les relations bilatérales entre les institutions/agences des deux pays et créer un écosystème de coopération’’ ; ‘’le Financement des PME :  comment établir un partenariat qui aide à mieux explorer les passations de marchés’’, etc.

D C


Source: JDE | publié le 25 Nov 2018

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire