En Direct

SIA 2018 : la Côte d’Ivoire s’engage à moderniser ses infrastructures en les rendant plus intelligentes

IMMOBILIER

SIA 2018 : la Côte d’Ivoire s’engage à moderniser ses infrastructures en les rendant plus intelligentes

La modernisation des infrastructures par l’utilisation des technologies nouvelles était au cœur de la 3ème édition du salon international des infrastructures d’Abidjan (SIA) qui se tient du 8 au 10 novembre 2018.
SIA 2018 : la Côte d’Ivoire s’engage à moderniser ses infrastructures en les rendant plus intelligentes
SIA 2018 : la Côte d’Ivoire s’engage à moderniser ses infrastructures en les rendant plus intelligentes
Pour les experts, une ville Intelligente, dotée de réseaux intelligents implique une urbanisation bien pensée et bien appliquée (Ph DR).

La nécessité de disposer d’infrastructures de qualité doit aller de pair avec l’utilisation des réseaux intelligents pour accroitre la sécurité, mieux protéger l’environnement et faciliter l’utilisation de ses infrastructures. C’est la conviction qui a guidé le Groupement Ivoirien du Bâtiment et des Travaux Publics (GIBTP) pour l’organisation de la 3ème édition du salon international des infrastructures d’Abidjan autour du thème : « Penser l’aménagement du territoire en intégrant les réseaux intelligents ». 

Pour les experts, une ville Intelligente, dotée de réseaux intelligents implique un urbanisme bien pensé et bien appliqué, une bonne anticipation de l’évolution des voiries et réseaux divers, la gestion à l’aide des TIC des réseaux d’eau potable et d’électricité, la construction de fourreaux et de gaines le long des voies pour assurer l’évolution des réseaux sans dégrader les routes, etc.

Selon le ministre de la Construction du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Koné Nabagné qui a ouvert ce salon, l’utilisation des réseaux intelligents pour le développement des infrastructures passe avant tout, par la nécessaire modernisation des infrastructures, de l’environnement, des process, voire même, des mentalités. Il a également souhaité une large diffusion des conclusions des travaux du SIA 2018, en vue de mieux orienter et éclairer toutes les parties prenantes du secteur des infrastructures et de l’aménagement du territoire.

Ce salon qui enregistre une croissance de 30% par rapport à 2016 avec plus 5000 visiteurs attendus, devrait créer un environnement favorable au développement des acteurs des Travaux Publics, en suscitant une véritable dynamique de progrès dans le secteur. Notamment en accentuant  l’interaction entre les réseaux routiers, réseaux électriques, Eau Potable, assainissement et télécommunications.

DC


Source: JDE | publié le 08 Nov 2018

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire