En Direct

Secteur tertiaire   : La Côte d’Ivoire franchit la barre de 1,5 million de touristes en 2017

VOYAGES

Secteur tertiaire : La Côte d’Ivoire franchit la barre de 1,5 million de touristes en 2017

Invité de la « la Tribune du GEPCI », initiée par le Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire, le directeur général de l’Office national du tourisme (Côte d’Ivoire Tourisme) a dressé un bilan positif du secteur touristique ivoirien.
Secteur tertiaire   : La Côte d’Ivoire franchit la barre de 1,5 million de touristes en 2017
Secteur tertiaire : La Côte d’Ivoire franchit la barre de 1,5 million de touristes en 2017
Secteur tertiaire : La Côte d’Ivoire franchit la barre de 1,5 million de touristes en 2017/ Ph (Dr)

Si la crise militaro-politique qui a secoué la Côte d’Ivoire avait fait du pays une destination à risque sur l’échiquier international, aujourd’hui  le tourisme ivoirien renait de ces cendres pour retrouver progressivement ses lettres de noblesse. Une réalité que traduit bien le bilan présenté par Jean Marie Somet, Directeur général de l’Office national du tourisme, le 12 avril 2018, alors qu’il était l’invité de « la Tribune du GEPCI », initiée par le Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire. Selon Jean Marie Somet, le nombre de visiteurs en Côte d’Ivoire a connu un bond significatif de 2013 à 2017 en passant de 125000 à 1.508.000 visiteurs en 2017.  Une embellie qui s’est répercutée sur l’apport du tourisme dans le Produit Intérieur Brut (PIB),  qui est passé d’une proportion 0.6% en 2013 à 7.8%  du PIB en 2017. En valeur, l’apport de secteur s’est établi à 1.543.9 milliards de FCFA en 2016 dont 1.235.9 milliards de FCFA générés par le tourisme local.  Ces performances résultent de divers facteurs à savoir, l’amélioration de l’indice de sécurité du pays, le choix de la destination Côte d’Ivoire pour l’organisation de rencontres d’affaires de renommées internationales, la promotion d’activités culturelles locales telles que Paquinou, Abissa, Festibo(…).  Par ailleurs, cette tribune du Gepci a été l’occasion pour Jean Marie Somet de faire le point des préparatifs du Salon international du tourisme d’Abidjan (Sita) dont il est également le Commissaire général.

 

Plus de 70.000 visiteurs attendus

 

Pour sa 8eme  édition, le Sita entend mettre au cœur de ses activités la question des technologies et de la digitalisation d’où le thème : « repenser le tourisme avec les nouvelles technologies ». Pour faire mieux que l’édition 2017, où durant 4 jours, 45 000 visiteurs ont été enregistrés, avec 1380 rencontres professionnelles, l’équipe du Sita meublera cet évènement selon Jean Marie Somet, de plusieurs activités, notamment des formations, des ateliers culinaires, des concours de stands et un forum emploi. La 8e édition du Sita qui attend 70 000 visiteurs se tiendra du 27 avril au 1er mai, au boulevard de l’aéroport d’Abidjan.

 

Junior Konan Kouamé


Source: JDE | publié le 16 Avr 2018

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire